Anne Kravz-Tarnavsky a bien voulu recevoir notre reporter pour parler de son prochain spectacle...

Le Spectacle

Le 27 juin 2015 sera présenté au Centre Culturel d’Ecully à 20h30 un spectacle de la troupe l’ART-SCENIC au profit de l’Unicef. Comme depuis maintenant plus de 13 ans, la réalisatrice Anne Kravz-Tarnavsky nous proposera ce samedi 27 juin son spectacle composé de plusieurs sketchs inspirés d’œuvres de la littérature ou créés par la troupe et les enfants de l’ "atelier théâtre" du Centre Culturel d’Ecully pour le partage des valeurs de l’amitié, de l’amour et du respect d’autrui. Les fonds récoltés par la vente des billets d’entrée de ce spectacle caritatif seront intégralement reversés à l’UNICEF pour soutenir ses actions, notamment l’action humanitaire d’urgence en faveur des enfants du Népal. 
L’ART-SCENIC est une troupe de théâtre formée par l’actrice Anne Kravz-Tarnavsky, qui réalise aujourd’hui de nombreux spectacles avec les jeunes et les moins jeunes pour éveiller son public et ses jeunes comédiens à l’art théâtral. A l’origine cette soirée était un simple spectacle de fin d’année pour les élèves d’Ecully. Elle a été transformée en spectacle caritatif au profit de l’Unicef depuis 2001 par la volonté d’Anne Kravz-Tarnavsky de soutenir l’action de l’Unicef, même à petite échelle. Sur scène sont mêlés des enfants de « l’atelier théâtre » du Centre Culturel d’Ecully et des membres de la troupe de « l’ART-SCENIC » pour un spectacle toujours poétique et haut en couleurs. Nous vous attendons nombreux pour soutenir l’Unicef et profiter de ce spectacle d’exception ! 

Réservez vos places sans tarder :
  • soit auprès de la compagnie l'Art Scenic
  • Par téléphone : 04 72 86 96 91
    Par mail : annekt75000@gmail.com
  • soit au secrétariat du comité UNICEF du Rhône
  • Par téléphone : 04 78 24 10 14
    Par mail : unicef69@unicef.fr
Adresse

Centre culturel écullois 21 avenue Edouard Aynard Ecully

Accès
  • TCL
  • Métro ligne D (Gorge de Loup) + bus T.C.L. : ligne 19, arrêt Centre Culturel ou lignes 3 et 55, arrêt Écully Centre.
  • En voiture
  • Autoroute A6, sortie Écully-centre suivre centre-ville. Entrée du parking au niveau du 10bis chemin de Charrière-Blanche.

La troupe de "l’Art-Scenic"

La troupe de l’Art-Scenic se compose d’une petite dizaine de comédiens, professionnels ou non, variant selon les spectacles, sous la direction ferme mais bienveillante d’Anne Kravz-Tarnavsky qui veille à faire participer équitablement dans ses pièces tous les amateurs de théâtre, petits et grands, motivés pour s’exprimer sur scène en valorisant et développant le talent de chacun.
Découvrez les membres de la troupe et les enfants qui participeront au spectacle :

    Les enfants :
  • Baptiste, 4éme, fait du théâtre depuis 2 ans : «voir les autres jouer, pour s’améliorer»
  • Lili, CM2, fait du théâtre depuis 4 ans : «Le théâtre ça me permet d’exprimer mes sentiments»
  • Emma, CM2, fait du théâtre depuis 2 ans pour apprendre à « articuler, être plus à l’aise à l’oral, prendre confiance en moi ». Elle a été inspirée par les humoristes télévisés comme Kev Adams et Gad Elmaleh

  • Les adultes :
  • Lucile, comédienne depuis 2009 : elle a commencé le théâtre en tant que figurante. Avec Anne elle apprend à gérer ses émotions.
  • Patrick, le doyen, 62 ans et 10 ans dans le théâtre ; c’est un grand fan de la troupe et des «belles valeurs défendues par Anne». Il espère rejoindre un jour la troupe de l’Art-Scenic
  • Anne M, membre de la troupe depuis janvier 2014 et commerciale de métier : elle a commencé le théâtre pour travailler sa voix qu’elle disait monocorde et sa gestuelle. Elle aime l’art théâtral car il lui permet d’exprimer ses émotions.
  • Elisabeth, bénévole aux Bibliothèques des Hôpitaux : elle a rejoint la troupe il y a un an et est une bénévole engagée. Elle participe à l’ « atelier théâtre » du Centre Culturel
  • Colette, comédienne depuis 5 ans : elle participe à l’ « atelier théâtre » depuis octobre et espère être l’année prochaine dans la troupe d’Anne qu’elle admire comme étant une « vraie metteure en scène »
C’est sous la direction «bienveillante mais exigeante» d’Anne Kravz-Tarnavsky, « une femme extraordinaire avec l’amour des textes et de profondes qualités humaines » que cette troupe se prépare depuis plusieurs mois pour nous présenter son spectacle et illustrer la devise de la troupe « Un pour tous, tous pour un ! ».
Retrouvez plus d’informations sur la troupe et sa philosophie sur son blog :

Anne Kravz-Tarnavsky, une artiste engagée

Anne Kravz-Tarnavsky est la directrice de la troupe de "l’Art-Scenic" et une metteure en scène engagée pour l’Unicef depuis plus de 13 ans. Son spectacle « Couleurs du conte, du temps et de la vie » met en scène des extraits d’œuvres littéraires telles que le Petit Prince de Saint-Exupéry, toujours avec humour et intensité pour captiver son public et leur offrir un grand moment d’émotion et de divertissement. Ci-dessous le résumé de l’interview d’Anne Kravz-Tarnavsky réalisé par notre reporter Adrien GRILLOT

Son parcours


Anne est née à Paris, de père Ukrainien et de mère vendéenne. Elle est issue d’une famille d’artistes ukrainiens porteurs d’un important patrimoine culturel.
A deux ans et demi, elle commence la danse classique pour suivre le souhait de son père qui rêvait de la voir devenir danseuse étoile. Elle entre au Conservatoire de Paris et y rencontre Serge Lifar, danseur et chorégraphe connu, qui lui ouvrira les portes des milieux artistiques. Elle devient stagiaire à l’école de danse de l’Opéra et gravit peu à peu les échelons de danseuse : petit rat de l’Opéra, quadrille, coryphée puis premier sujet.
Elle perd son père à 9 ans puis sa mère quelques années plus tard. Elle doit démissionner de l’Opéra pour raison de santé mais elle ne renonce pas à sa vocation théâtrale. Ses années à l’Opéra auront été ses vrais débuts dans le milieu artistique et lui auront appris l’art de la scène « la rigueur, la discipline, le dépassement de soi, l’écoute de l’autre, l’amour du travail bien fait. On apprend la grâce de l’âme, la grâce du corps, une hygiène de vie ».
5 octobre 2014 à la salle Garcin de Lyon : Anne Kravz-Tarnasky et  le jeune comédien Hugo Bargas dans la pièce "Fleurir leur avenir! Pour que reviennent leurs sourires" , écrite et mise en scène par Anne. 

Par la suite, elle commence une carrière dans le théâtre et le cinéma : rôles de figurant tout d’abord, puis rôle majeur dans le film «Lundi matin» d’Otar Losseliani. Elle réalise qu’elle n’est pas faite pour le cinéma et s’oriente rapidement sur le théâtre : « On suit une mission qu’on vous envoie, et ma mission n’était pas d’être sous les feux des projecteurs ».
En 1975, son premier enfant de 20 mois seulement meurt de leucémie. Elle lui promet de faire tout son possible pour aider les enfants leucémiques et plus généralement les enfants qui souffrent à travers le monde. Suite à cette période très difficile pour elle, elle prend conscience qu’elle peut comprendre la souffrance des autres et tenter d’apaiser les personnages vivants dans son entourage « J’ai cette foi qui me porte en permanence à chaque heure de ma vie et je dis toujours au Seigneur : donne-moi les gens qui ne vont pas bien, que je puisse les aider et les mots me viennent tout seul ».
En mêlant humour et sa philosophie de vie, le nom de sa troupe a par ailleurs été choisi par Anne sur la devise : «Si l’arsenic est un redoutable poison,l’art scenic en est l’antidote !»
C’est en partie par le biais du théâtre qu’elle permet à ses comédiens et ses élèves de résoudre leurs problèmes quotidiens et de « sortir grandis des épreuves de la vie ». Elle veille à créer une équipe solidaire où l’esprit de camaraderie et le théâtre effacent les soucis du quotidien, et elle applique pour cela à sa troupe la devise des 3 mousquetaires « Un pour tous, tous pour un ».
5 octobre 2014 à la salle Garcin de Lyon : l'"Art-scenic" vient d'interpréter la pièce "Fleurir leur avenir! Pour que reviennent leurs sourires" , écrite et mise en scène par Anne Kravz-Tarnavsky  à l'occasion du 50ème anniversaire du comité Unicef du Rhône

Elle décide finalement de se consacrer pleinement au théâtre et à sa famille. Elle fonde en 2001 la troupe de l’Art-Scenic, qui s’agrandira peu à peu au fur et à mesure qu’elle rassemblera des comédiens talentueux et passionnés de théâtre rencontrés sur sa route. Aujourd’hui, elle continue de mettre en scène des spectacles et fait perdurer sa tradition de présenter un spectacle caritatif annuel en faveur de l’Unicef pour soutenir les enfants à travers le monde comme elle l’a toujours fait.

Le théâtre et l’Art-Scenic


Anne Kravz-Tarnavsky a découvert très jeune les milieux artistiques et a toujours donné une grande importance au théâtre dans sa vie. Elle décrit ses premières années à l’Opéra comme « un univers artistique géant où se relient la musique, le mental, la sculpture du corps, l’amour du beau. » Elle définit le théâtre comme « aller au-dedans de soi pour en faire cadeau aux autres, son vécu pour le mettre en application sur un personnage ». Son style de mise en scène et sa philosophie s’inspirent de la Méthode Stanislavski, qu’elle maîtrise parfaitement et qui impose un travail sur soi et une résolution de ses propres problèmes personnels pour se concentrer sur la pièce sans commettre l’erreur de «sur-jouer». Le jeu théâtral doit être authentique et les comédiens doivent être malléables : l’une des qualités requises est l’humilité : « l’humilité c’est de faire son travail avec joie ; on le diffuse avec joie aux autres mais avec la rigueur et le travail aussi ». Au théâtre, « les plus grands ce sont les plus humbles ».
Bien qu’elle travaille très souvent avec des amateurs, elle ne fait pas de distinction entre amateur et professionnel du théâtre car «l’amateur est animé par le mot amour» et elle valorise avant tout le travail et le talent de chacun.
Anne Kravz Tarnavski  au cours d'une répétition - juin 2015
L’ « atelier théâtre » du Centre Culturel d’Ecully où se déroulent les répétitions de l’atelier est par ailleurs un premier passage pour plusieurs comédiens adultes souhaitant travailler avec Anne au sein de sa troupe. Il permet d’initier les jeunes et les moins jeunes à l’art théâtral. A cette philosophie du théâtre s’ajoute sa vision de metteur en scène «Le metteur en scène a une vue d’ensemble, comme un peintre qui a une vue de sa toile : il met les personnages, il met les couleurs, il met les situations, il met le ciel et il met une touche finale. On travaille sur du matériau humain ; il faut y aller doucement mais quand il faut secouer, il faut secouer». C’est avec cette philosophie de faire que chacun donne le meilleur de soi-même qu’Anne Kravz-Tarnavsky continue à réaliser son spectacle au profit de l’Unicef avec une vocation intacte mais un contenu toujours renouvelé.

Le partage des valeurs de l’Unicef


Anne Kravz-Tarnavsky accorde une grande importance dans sa vie aux valeurs de l’Unicef, que sont la protection et l’éducation des enfants partout dans le monde, un amour des enfants qu’elle partage depuis la mort de son fils, et une vocation à aider partout où elle le peut « On fait quelque chose pour les enfants, même une goutte d’eau dans la mer».
« L’Unicef est notre phare » «On veut jouer le plus souvent possible pour eux. Quand on voit ce qu’on peut faire avec deux euros, les gens se rendent mieux compte du pourquoi de l’action de l’Unicef dans le monde » déclare Anne. Choquée par les images de la misère dans laquelle vivent les enfants africains et népalais, elle espère que son action, même à modeste échelle, permettra de soutenir l’action humanitaire de l’Unicef.
Anne attache une grande importance à la présence d’enfants dans sa pièce en faveur de l’association : c’est pour elle « Le don d’un enfant à l’autre, donner à quelqu’un qui souffre par-delà les frontières » et permet d’apprendre à ses élèves à «relativiser la chance qu’ils ont » et que « rien n’est acquis dans ce monde ». Elle leur rappelle toujours l’importance de l’action de l’Unicef « Les gens pensent souvent que c’est seulement pour la faim et la soif mais il y a aussi : la vaccination, les hôpitaux, les écoles, l’alphabétisation, la scolarisation, les droits des femmes, les droits des enfants… ».
Anne a particulièrement à cœur les valeurs des droits de l’enfant, les droits des femmes et des filles, mais elle rajoute « qu’on pourrait aussi rappeler les droits des hommes, car il y a beaucoup d’hommes qui sont en perdition et dont on ne parle pas ».
Son choix de soutenir l’Unicef a été porté par son amour des enfants et sa confiance dans les actions de l’association, qu’elle respecte tout particulièrement : « Le bénévolat, l’amour de l’autre, le courage d’aller sur le terrain face aux séismes et aux guerres, les gens qui vont sur place, qui soignent, j’admire ces gens-là, pour moi ce sont des maitres », «J’admire cette organisation ».
Que ce soit dans la vie quotidienne, le théâtre ou le bénévolat « l’engagement pour moi c’est très important. Dans une vie, on s’engage. Quand on rentre dans un groupe, on s’engage ; il faut tenir ses engagements ».


Cet engagement s’illustrera une fois de plus ce samedi 27 Juin 2015 à l’occasion du spectacle au Centre Culturel d’Ecully, auquel nous invitons à participer tous les amateurs de théâtre et ceux qui souhaitent soutenir l’Unicef. 

Toute l’équipe du comité Unicef Rhône remercie chaleureusement Anne pour son action d’exception en faveur de l’association et son touchant témoignage. 

 Adrien Grillot -  Comité Unicef Rhône